Veillez au confort du visiteur

Le visiteur qui a bénéficié d'une expérience confortable est un visiteur qui reviendra. Pour cela :
  • idéalement 5 onglets dans le menu, maximum 7,
  • de préférence pas de menu déroulant, ou alors un seul : préférez une page de table des matières,
  • après l'onglet Accueil, 3 onglets pour proposer une suite à la visite.
 

Le choix des termes

Pour que le visiteur comprenne d'un coup d'œil, à la lecture de vos menus, ce qu'il va trouver dans votre site, aidez-vous des règles suivantes.
  • Donnez aux onglets des noms porteurs de sens. Évitez les intitulés passe-partout, généraux ou sans sens précis.
  • Les noms des onglets doivent constituer une cohérence. Si possible trouvez une logique de progression.
  • Si vous avez recours à un menu déroulant, chacune des pages qu'il contient peut avoir un nom plus long et explicite.
 

Mode d'emploi

Les onglets et les menus déroulants de la barre de menu se règlent dans le panneau Pages / Menus.
  • Dans ce panneau, les menus déroulants se comportent comme des dossiers.
  • Une page rendue invisible continue à exister et à être indexée par Google. À vous d'installer un autre moyen (lien, etc.) pour y accéder.
  • Si les textes de votre barre de navigation sont trop longs, ils s'afficheront dans une police plus petite.

La double mission

Double mission pour la barre de navigation : aiguiller le visiteur, et présenter un condensé du contenu du site.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Copyright © 2020 Quomodo S.A.S., Paris