fréquentation et visibilité Internet
 
 
 
 
 
 

1. Identifiez vos mots-clés

Identifiez sur quelle recherche il faut absolument que votre site soit trouvé : c'est votre revendication. Par exemple, si vous êtes un club de foot dans le 94, il faut qu'on vous trouve en tapant « faire du foot dans le 94 ». Votre revendication est donc une expression constituée d'un ou plusieurs mots-clés.

2. Mettez vos mots-clés en avant

Google indexe toute la page, mais il hiérarchise les contenus. Les textes qu'il considère comme les plus importants sont les suivants, dans l'ordre : veillez à ce que votre revendication y figure suffisamment souvent.
  • votre nom de domaine,
  • les intitulés des rubriques de votre barre de menus,
  • les noms de vos pages,
  • tous les titres :
    • les notes Titre réglées sur Titre de section,
    • les notes Titre réglées sur Titre de page,
    • les titres des smartnotes,
    • les textes des notes Billet réglés sur le Format Titre de contenu,
    • les textes des notes Billet réglés sur le Format Sous-titre de contenu,
  • les textes des liens dans les notes Billet,
  • les noms de fichiers que vous avez donnés à vos images.
Placez vos mots-clés séparément, par exemple « foot » et « 94 », mais également ensemble, par exemple « Le Foot dans le 94 ».
Pour contrôler où apparaît un terme donné, utilisez la case de recherche de votre propre site.

3. Faites parler vos liens

 Vous réalisez des liens d'une page de votre site vers une autre : rédigez ces liens de façon explicite, évitez les liens du type « cliquez ici ». Google attachera le sens contenu dans le texte du lieu à la page cible du lien.
 

4. Faites vivre le site

 Gardez en tête que :
  1. Google est très sensible à la vitalité de votre site, c'est-à-dire à la fréquence à laquelle il est mis à jour
  2. Google préfère les sites « encyclopédiques », c'est-à-dire avec de nombreuses pages bien organisées, il se dit que l'internaute aura davantage de chances d'y trouver ce qu'il recherche.
Par conséquent :
  • ne laissez pas passer plus de 2 semaines entre deux mises à jour du site,
  • modifiez fréquemment vos pages,
  • déployez des contenus toujours plus nombreux et plus riches : s'ils sont pertinents par rapport aux mots-clé que vous revendiquez, vous bâtirez une réputation Internet solide et de plus en plus importante de semaine en semaine.
 

5. Obtenez des liens entrants !

Plus nombreux seront les sites qui donnent des liens vers les vôtres, et plus ces sites seront des sites institutionnels, meilleur sera votre référencement.
Donc veillez à ce que tous les acteurs possibles donnent un lien à votre site :
  • les entités locales : comité, ligue, fédération, mairie etc.
  • les réseaux sociaux, y compris YouTube,
  • les annuaires spécialisés. Par exemple, la boxe a un annuaire propre à la discipline,
  • les forums et les blogs : n'oubliez pas de laisser systématiquement l'adresse de votre site que vous y intervenez,
  • enfin, si votre site n'a pas de but commercial, pensez à créer une page sur Wikipedia.

1. NE PAS : publier des pages vides


Google cherche toujours à envoyer les internautes sur des sites qui ne les décevront pas. Si votre site a des pages vides, ou avec le panneau « en construction », ou avec des contenus stéréotypés, Google ne le mettra pas en avant.
Conseil : tant qu'une page est vide, mettez-la en accès membre dans votre panneau Pages et menus.
 

2. NE PAS : plagier d'autres sites

 
On peut être tenté de recopier les contenus d'un autre site.
Google préfère les contenus originaux, et fait la guerre au plagiat.
Conseil : ne publiez sur vos pages que des contenus dont vous être l'auteur.
 

3. NE PAS : conserver plusieurs sites

 
Google fait la guerre aux doublons, c'est-à-dire plusieurs sites qui en réalité représentent la même entité.
Conseil : si vous possédez un autre site internet, supprimez-le ou faites un lien explicite pour rediriger vos visiteurs vers votre site Quomodo.
 

Référencement : pourquoi c'est important

Pour en savoir un peu plus sur le référencement, téléchargez le poster proposé par 60canards.com.